Pain d’épices

Ça y est Noël approche !! (Mode euphorique ON)

Et s’il y a bien une recette qui pour moi permet de patienter sagement jusqu’à Noël, c’est celle là. Pendant que le sapin se monte gentiment, une délicieuse odeur s’échappe du four et embaume la maison…

Le plus dur, c’est d’attendre. Parce que le pain d’épice, comme beaucoup de bonnes choses en cuisine, c’est meilleur le lendemain. Il se détend, il devient moelleux à souhait… Puis on a tout le temps qu’on veut pour le déguster, vu qu’il ne contient ni beurre, ni œuf. Une recette traditionnelle, proche de la véritable (Et oui je pèse mes mots car avec les puristes du pain d’épice, aucune recette n’est la bonne… « Y’a pas de lait normalement ! » « Si y’a du lait mais il faut de la farine de châtaigne » blablabla… Si toi ami défenseur du Véritable Pain d’Épices tu lis cette recette, ne me fouette pas !)

pain épice (2)

Pour un pain d’épices :

  • 125 grammes de farine de seigle
  • 125 grammes de farine T80 ( à défaut T45/55)
  • 250 grammes de miel toute fleur
  • 170 ml de lait
  • 1 cuillère a café rase de bicarbonate de soude
  • 3 cuillères a café bombée d’épices à pain d’épices
  • 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 150°C.

Dans une casserole, mettre le lait, le miel et les épices. Laisser fondre à feu très doux.
Dans un saladier mettre les farines, le bicarbonate et le sel. Mélanger.
Verser le lait sur la farine et mélanger avec une cuillère en bois.
Verser la pâte dans un moule à cake préalablement beurré et fariné (ou dans un moule anti-adhésif) Facultatif : saupoudrer de sucre perlé ou de fruits secs concassés.

Laisser cuire 45 minutes à 1 heure (vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau).
Démouler le pain d’épices encore chaud sur du papier d’aluminium et l’emballer. Laisser refroidir et reposer au moins 12H avant de déguster. Le pain d’épices se garde ainsi 1 semaine.

 

VARIANTES :

– Cuire le pain d’épice dans des empreintes individuelles. On réduira le temps de cuisson de moitié.

– Enrober le pain d’épice avec du chocolat de couverture.

– Fourrer des empreintes en pain d’épice avec de la confiture (avant cuisson).

Publicités

Brownies aux pépites de chocolat blanc et noix

Un bon brownie, parfait pour le gouter. Et pour changer, des pépites de chocolat blanc, qui se marient très bien avec les noix !

brownie chocolat blanc

 

Pour 6 personnes :

  • 120 grammes de chocolat à pâtisserie
  • 100 + 25 grammes de beurre mou
  • 2 œufs
  • 150 grammes de sucre roux
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique (ou bicarbonate de soude)
  • 100 grammes de farine
  • 1 pincée de sel
  • 50 grammes de noix
  • 80 grammes de chocolat blanc

 

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre 25 grammes de beurre et le chocolat à pâtisser coupé en morceaux.
Dans un saladier, battre au fouet ou au batteur électrique 100 grammes de beurre bien mou et le sucre. Quand le mélange devient mousseux, ajouter les œufs et continuer de battre. Ajouter le chocolat fondu.

Incorporer la farine, le sel et la levure, mélanger à l’aide d’une cuillère en bois, puis ajouter le chocolat blanc en pépites et les noix grossièrement concassées. Verser la pâte dans un moule beurré et fariné. Faire cuire 15 minutes.

Gateau au chocolat

On a tous une recette de gâteau au chocolat fétiche, passe partout, rapide, qu’on aime faire et refaire.

Pour moi, c’est celle là : un gâteau fort en chocolat, craquant dessus et bien fondant dedans.

gateau au chocolat

Pour un gâteau :

  • 200 g de chocolat à pâtisser
  • 120 g de beurre
  • 200 g de sucre
  • 3 œufs
  • 80 g de farine

 

Préchauffer le four à 160°.
Casser les œufs dans un saladier, ajouter le sucre et battre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine et mélanger.
Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre
Incorporer le chocolat à la pâte
Beurrer et fariner un moule à gâteau
Enfourner pour 12 à 15 minutes à mi hauteur, le gâteau doit rester fondant au milieu.
Une fois cuit, laisser tiédir le gâteau avant de le démouler pour ne pas le casser.

Mi-cuits au chocolat

Un dessert bien gourmand, à varier selon les plaisirs…

Pour un démoulage plus pratique, utilisez des cercles en inox, sinon vous pouvez utiliser des moules en silicones, des moules à muffin en papier ou des ramequins.

La recette peut être préparée en avance, conservez la pâte au réfrigérateur et faites cuire au dernier moment !

mi cuit chocolat

Pour 4 mi-cuits :

  • 140g+4carrés de chocolat noir
  • 110g de beurre
  • 3 cuillères à soupe de crème fleurette
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 50 grammes de sucre
  • 2 œufs

 

Préchauffer le four à 200°C.

Chemiser 4 emporte pièce (ou beurrer et fariner 4 ramequins) puis les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (pour les ramequins, juste les poser sur une plaque)

Mélanger les œufs et le sucre, battre le mélange jusqu’à ce qu’il blanchisse. Ajouter la farine et la maïzena, continuer de battre.

Faire fondre le chocolat, le beurre et la crème fleurette au bain-marie.

Incorporer le chocolat au mélange oeuf-sucre-farine jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.

Remplir les emporte-pièces de pâte au chocolat en glissant un carré au milieu, enfourner (le four doit être bien chaud) et cuire pendant 8 minutes. Laisser tiédir, démouler délicatement et manger aussitôt.

Muffins moelleux chocolat orange

J’adore l’association chocolat/orange, et dans ces muffins tout moelleux c’est parfait !

muffin-moelleux-chocolat-orange

Pour 10 muffins :

  • 40 grammes de cassonade
  • 150 grammes de sucre
  • 1 orange non traitée
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 1 yaourt
  • 80 grammes d’huile
  • 1 œuf
  • 1 sachet de levure chimique
  • 280 grammes de farine
  • 150 grammes de pépites de chocolat

 

Préchauffer le four à 200°.

A l’aide d’une râpe fine, gratter légèrement l’orange afin de récupérer le zeste, en évitant la partie blanche de la peau qui est plus amère, puis couper l’orange en 2 pour récupérer son jus.

Préchauffer le four à 200°

Dans un saladier verser le lait, le yaourt, l’huile et l’œuf. Mélanger. Ajouter le jus d’orange et les zeste.

Ajouter les sucres, mélanger rapidement.

Ajouter la farine et la levure. Mélanger délicatement avec une cuillère en bois, ajouter les pépites de chocolat, et cesser de remuer dès l’obtention d’une pâte homogène. Le fait de trop mélanger donne des muffins à la consistance élastique.

Mettre les caissettes en papier dans des moules à muffins, puis les remplir de pâte quasiment à ras-bord.

Baisser la température du four a 180° puis enfourner pendant 20 minutes. Dès la sortie du four, retirer les muffins des moules et les déposer sur une grille pour les laisser refroidir.

Financiers aux amandes

financiers

Pour une dizaine de financiers:

  • 70 grammes de poudre d’amande
  • 35 grammes de farine
  • 150 grammes de sucre glace
  •  3 blancs d’œuf
  • 80 grammes de beurre

 

Préchauffer le four à 180°

Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre d’amande, et le sucre glace tamisé.

Monter les blanc en neige ferme. Incorporer au mélange précédent jusqu’à obtenir une pâte homogène sans casser les blancs.

Dans uns casserole, faire fondre le beurre à feux doux. L’ajouter à la pâte et mélanger délicatement.

Remplir des empreintes de pâte et enfourner 10 minutes (voir 15 pour des gros financiers).

Gateau Coco-choco !

J’avais envie de faire un gâteau au chocolat, et en fouillant dans mon placard, je suis tombée sur un sachet de noix de coco râpée. J’ai alors eu envie de tester l’association et j’avoue que je ne regrette pas du tout !

 

coco choco

 

Pour 6 personnes :

  • 170 grammes de chocolat à pâtisser
  • 80 grammes de beurre
  • 180 grammes de sucre
  • 3 œufs
  • 80 g de farine
  • 60 grammes de noix de coco râpée

 

Faire préchauffer le four à 160°.
Casser les œufs dans un saladier, ajouter le sucre et battre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine et la noix de coco et mélanger.
Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre et incorporer à la pâte.
Verser la pâte dans un moule à gâteau beurré/fariné.

Enfourner 15 minutes. Laisser tiédir puis démouler, saupoudrer de sucre glace et de noix de coco râpée pour décorer.